Schütz

442 Articles
Heinrich Schütz est considéré comme le premier musicien allemand de rang européen. Enfant de chœur à la cour du landgrave Moritz von Hessen-Kassel dès 1599, il reçut une excellente éducation scolaire. En 1608, il entama des études de droit à Marbourg pour les interrompre dès 1609 afin de partir étudier la composition après de Giovanni Gabrieli, organiste à la basilique Saint-Marc de Venise, avec l’appui du landgrave. En 1613, Schütz s’en revint à Kassel mais fut « débauché » deux ans plus tard par l’électeur de Saxe Johann Georg Ier comme « organiste et directeur de la musique » à la cour de Dresde. Il y occupa la fonction de maître de chapelle de cour de 1617 à sa mort. Ses grands cycles vocaux marquent le sommet de son prestige en Allemagne et dans le nord de l’Europe. Mais ils ne constituent qu’une partie de l’œuvre de Schütz ; des pièces isolées figurent dans des recueils imprimés aux côtés d’œuvres d’autres compositeurs, certaines ne sont conservées qu’à l’état de manuscrit et beaucoup ont été perdues. L’édition complète « Stuttgarter Schütz-Ausgabe » , qui sera achevée par Carus d’ici 2018, dévoile tout le talent du compositeur. Toutes les œuvres sont également disponibles en éditions pratiques dans le texte original.