Antonio Vivaldi: Gloria in D major

Antonio Vivaldi

Gloria in D major

RV 589, 1713/1717

Description

La nouvelle édition révisée (partition) est disponible sous la référence Carus 40.001/50. La partition pour chœur de l’édition précédente (Carus 40.001/05) correspond à quelques détails près à la nouvelle édition (Carus 40.001/55) ; elle est donc compatible avec le matériel de la nouvelle édition révisée.

Le Gloria en Ré RV 589 est la plus connue des œuvres sacrées de Vivaldi et l'une de ses compositions liturgiques les plus importantes. Il fut composé sans doute entre 1713 et 1717 pour l'Ospedale della Piet, un orphelinat de Venise qui proposait aux jeunes filles une excellente éducation musicale. L'œuvre, très représentative, est en 12 parties, différentes dans leur effectif, leur forme, leur tonalité et leur affect.

Cette œuvre est disponible dans carus music, l'appli chorale!

Acheter

conducteur

40.001/00
72 Pages, DIN A4, Relié
 
plus d'information
 

réduction pour piano, XL grand format

40.001/04
48 Pages, DIN A4, livre de poche
EUR12,95 / Ex.
disponible

partition de chœur

40.001/05
16 Pages, DIN A4, sans couverture
EUR4,40 / Ex.
disponible
Disponible à partir de 20 Exemplar
A partir 20 Exemplar 4,40 EUR
A partir 40 Exemplar 3,96 EUR
A partir 60 Exemplar 3,52 EUR

disque compact, Aides à l'apprentissage innovantes, soprano

40.001/91
12,5 x 14 cm, CD dans un écrin
EUR15,00 / Ex.
disponible
A partir 1 Exemplar 15,00 EUR
A partir 5 Exemplar 12,00 EUR
A partir 10 Exemplar 10,50 EUR
A partir 15 Exemplar 9,00 EUR
A partir 20 Exemplar 7,50 EUR

Informations produit

editeur

Günter Graulich Plus d'information sur la personne

basse continue réalisée par

Paul Horn Plus d'information sur la personne

réduction pour piano réalisées par

Paul Horn Plus d'information sur la personne

compositeur

Antonio Vivaldi Plus d'information sur la personne

Critiques

Das Gloria RV 589 war die Gründungs-Ausgabe des Carus Verlages. Diese Partitur erschien ein Jahr später als die von Malipiero bei Ricordi. Man kann von dieser Publikation als von einer Antwort im Sinne der historischen Aufführungspraxis auf Ricordi sprechen, denn diese Carus-Partitur ist von den in Klammern gesetzten Zeichen und den interpretatorischen Vorschlägen, die für die 70er Jahre typisch waren und die Malipiero Ausgabe plagen, befreit. Das große Format und das Layout auf 64 Seiten sind aus praktischen Gründen sehr zu empfehlen. Dies ist die schönste Ausgabe des Gloria, die ich kenne.
Toccata 7/03