Dieterich Buxtehude: Walts Gott, mein Werk ich lasse

Dieterich Buxtehude

Walts Gott, mein Werk ich lasse

BuxWV 103

Description

La mélodie „Herzlich tut mich verlangen“ est à l’origine de ce chant à six strophes, que Buxtehude utilisa également pour sa cantate solo „Herzlich tut mich verlangen“ BuxWV 42, ainsi que dans le prélude de choral „Ach Herr, mich armen Sünder“ BuxWV 178. A l’exception de l’Amen très orné, le texte est mis en musique très sobrement. Les violons se voient attribués les préludes et intermèdes.

Acheter

conducteur

36.018/00
28 Pages, DIN A4, livre de poche
EUR15,95 / Ex.
disponible

partition de chœur

36.018/05
8 Pages, DIN A4, sans couverture
EUR3,60 / Ex.
disponible
Disponible à partir de 20 Exemplar
A partir 20 Exemplar 3,60 EUR
A partir 40 Exemplar 3,24 EUR
A partir 60 Exemplar 2,88 EUR

partie isolée, violon 1

36.018/11
4 Pages, 23 x 32 cm, sans couverture
EUR2,50 / Ex.
disponible

partie isolée, violon 2

36.018/12
4 Pages, 23 x 32 cm, sans couverture
EUR2,50 / Ex.
disponible

partie isolée, violone

36.018/13
4 Pages, 23 x 32 cm, sans couverture
EUR2,50 / Ex.
disponible

Informations produit

editeur

Thomas Schlage Plus d'information sur la personne

compositeur

Dieterich Buxtehude Plus d'information sur la personne

Ce n'est pas ce que vous cherchiez?