Mendelssohn: Elias op. 70 (Bernius)

Felix Mendelssohn Bartholdy

Elias

Un Oratorio d'après les Paroles de l'Ancien Testament

MWV A 25, 1845-1846

Description

Elias est considéré comme une œuvre-clé de Mendelssohn et comme point culminant au sein de la littérature des oratorios du 19ème siècle. Elias, son deuxième grand oratorio, fut composé, un an avant la mort prématurée du compositeur. Cette œuvre à la dramatique prenante est dans le même temps remplie d'une intime confiance en Dieu, qui n'était plus évidente à l'époque. Mendelssohn transposa cette histoire tirée de l'Ancien Testament avec quantité de moyens musicaux, et le texte est traité soit comme un drame biblique, soit commenté à partir de psaumes et extraits des Livres des Prophètes. Frieder Bernius poursuit avec Elias sa série d'enregistrement maintes fois primée des œuvres sacrées de Mendelssohn.

Acheter

2 SACD

83.215/00
format exceptionnel, CD in DigiPac
EUR29,90 / Ex.
disponible

Informations produit

chef d'orchestre

Frieder Bernius Plus d'information sur la personne

ensemble

Klassische Philharmonie Stuttgart Plus d'information sur la personne
Kammerchor Stuttgart Plus d'information sur la personne

solist - soprano

Letizia Scherrer Plus d'information sur la personne
Sarah Wegener Plus d'information sur la personne

solist - alto

Renée Morloc Plus d'information sur la personne

solist - ténor

Werner Güra Plus d'information sur la personne

solist - basse

Michael Volle Plus d'information sur la personne

compositeur

Felix Mendelssohn Bartholdy Plus d'information sur la personne

Critiques

Schon vorab ist eine der schönsten Mendelssohn-CDs der letzten Jahre erschienen: das Oratorium "Elias" mit Frieder Bernius und dem Stuttgarter Kammerchor. Sie setzen mit ihrer Einspielung Maßstäbe, was Perfektion und Ausdrucksintensität des Chorgesangs angeht.
Werner Fritsch, HNA, 13.12.2008

 

 

Mit bestechender Prägnanz interpretiert Frieder Bernius einen plastischen, niemals weich-sentimentalen Mendelssohn (gerade auch im Paulus und im Elias frappierend neu belichtet!), der sowohl von großem rhetorischen Schwung als auch von unbestechlicher Transparenz im Auffächern der chorischen und orchestralen Partituren lebt.
Wolf Kalipp, Musik & Kirche, Jan./Feb. 2009

 

 

Wer Phrasen so subtil zu gestalten weiß, so gefühlvoll abzurunden versteht, Übergänge so organisch gestaltet, bindet die einzelnen Nummern des 'Elias' zu einem großen Ganzen zusammen - eine kaum zu überschätzende Leistung.
Tobias Pfleger, klassik.com, 29.05.2008