Ludwig van Beethoven: Elegiac Song

Ludwig van Beethoven

Elegiac Song

Chant élégiaque

op. 118

Description

Ludwig van Beethoven a dédié son Elegischer Gesang ("Sanft wie du lebtest") (Chant élégiaque) à la mémoire d’Eleonore Pasqualati, l’épouse décédée prématurément de son ami de longue date et bienfaiteur Johann Baptist Freiherr von Pasqualati zu Osterberg. Cette courte pièce chorale avec accompagnement discret des cordes, dont le caractère passe de la souffrance en silence au drame, a été éditée pour la première fois en 1826. En plus des parties vocales et des cordes, le jeu de partitions comprenait une partie pour piano qui peut remplacer les cordes. Cette partie pour piano a aussi servi de base à la réduction pour piano de Carus. Il est donc tout à fait possible de donner la pièce seulement avec chœur et piano – une version courante dès le début, même si elle n’est pas "originale".

Acheter

conducteur

10.396/00
12 Pages, DIN A4, livre de poche
EUR11,95 / Ex.
disponible

réduction pour piano

10.396/03
8 Pages, 19 x 27 cm, livre de poche
EUR6,95 / Ex.
disponible

partition de chœur

10.396/05
4 Pages, DIN A4, sans couverture
EUR2,40 / Ex.
disponible
Disponible à partir de 20 Exemplar
A partir 20 Exemplar 2,40 EUR
A partir 40 Exemplar 2,16 EUR
A partir 60 Exemplar 1,92 EUR

jeu de parties séparées, matériel d'orchestre complet

10.396/19
DIN A4, sans couverture
EUR10,00 / Ex.
disponible
  • Contient
    1 x partie isolée, violon 1 (10.396/11)
    par: 2,95 €
    1 x partie isolée, violon 2 (10.396/12)
    par: 2,95 €
    1 x partie isolée, alto (10.396/13)
    par: 2,95 €
    1 x partie isolée, violoncelle (10.396/14)
    par: 2,95 €

partition d'étude

10.395/07
136 Pages, DIN A5, livre de poche
EUR10,95 / Ex.
disponible

Informations produit

editeur

Uwe Wolf Plus d'information sur la personne

compositeur

Ludwig van Beethoven Plus d'information sur la personne

Ce n'est pas ce que vous cherchiez?