Edizione Nazionale delle Opere di Giacomo Puccini

Né en 1858 à Lucques en Italie, Giacomo Puccini est un des compositeurs les plus joués sur les scènes internationales. Avec ceux de Mozart et de Verdi, ses opéras comptent parmi les œuvres les plus populaires au monde. Par contre, ses œuvres vocales et instrumentales pour l’église et les salles de concert ne connaissent un regain d’intérêt du public que depuis quelques années seulement, après avoir été apparemment complètement oubliées des décennies durant. On a ainsi pris conscience que l’ensemble de l’œuvre de Puccini nécessitait d’être reconsidérée. De plus en plus, il n’est plus regardé comme le dernier représentant de l’opéra bel canto italien du XIXe siècle dépassé par une nouvelle époque, mais comme un musicien s’éveillant à la modernité. Son procédé de composition s’apparente plutôt aux expérimentations de cette époque, à la limite de la tonalité, de ses contemporains comme Debussy, Richard Strauss, Mahler et Schönberg, qu’il connaissait et pour le travail desquels il s’intéressait vivement.


L’œuvre de Giacomo Puccini est publiée dans une édition critique scientifique. À la demande de l’institut de recherche international « Centro Studi Giacomo Puccini » qui le porte, le projet d’édition a été reconnu « Edizione Nazionale » et soutenu par le ministère de la Culture italien. Les prérequis d’une étude plus approfondie sont les éditions critiques de ses œuvres, publiées avec les éditions critiques scientifiques de l’Edizione Nazionale.


Avec les œuvres musicales parues chez Carus, l’Edizione Nazionale delle Opere di Giacomo Puccini publie également toutes les lettres connues du compositeur (environ 12 volumes, le 1er volume est déjà paru aux Editions Olschki, à Florence), et les livres de régie conservés des exécutions auxquelles Puccini a participé (« livrets de mise en scène », « disposizioni sceniche », le 4e volume est déjà paru aux Editions EDT, Turin).

 

Structure de l’Edizione Nazionale


Œuvres musicales


Série I : œuvres scéniques
  1.  Le Villi (1884)
  2. Edgar (1889)
  3. La Bohème (1896)
  4. Tosca (1896)
  5. Madama Butterfly (1904)

Quelques-uns des opéras de Puccini sont actuellement encore protégés par le droit d’auteur et ne font donc pas partie des projets en cours de l’Edizione Nazionale : Manon Lescaut (1893), La fanciulla del West (1910). La rondine (1917), Il trittico : Il tabarro (1918), Il trittico : Gianni Schicchi (1918), Il trittico : Suor Angelica (1918), Turandot (1926) )


Série II : musique instrumentale
  1. Oeuvres pour orchestre
  2. Oeuvres pour piano et orgue
    2.1. Oeuvres pour orgue
    2.2. Oeuvres pour piano
  3. Musique de chambre pour cordes

Série III : musique vocale
  1. Oeuvres pour voix et instruments
  2. Messa a 4 voci (1880)
  3. Oeuvres pour voix et piano

Série IV : transcriptions, fragments, esquisses et attributions non confirmées

 

Lettres

Epistolario I. 1877-1896

 

Livres de régie

 


Pour toute souscription des œuvres parues chez Carus et de celles en préparation, nous accordons une remise de 20 % sur le prix de vente en magasin.

.

The works of Giacomo Puccini will be presented in a scholarly critical edition. Upon petition to the Italian Ministry of Culture by the “Centro Studi Giacomo Puccini,” the institute...

conducteur (édition intégrale)