Musique vocale profane

Aujourd’hui encore, la musique chorale profane de Josef Gabriel Rheinberger n’est connue que des initiés. Rares sont ceux qui savent que, de son vivant, la popularité de Rheinberger reposait en grande partie sur la musique chorale profane. Il était membre d’honneur de nombreux chœurs en Allemagne et à l’étranger, des poètes lui envoyaient leurs textes pour les mettre en musique, et ses éditeurs le poussaient à composer de nouvelles œuvres. Il est l’auteur de quelque 234 œuvres chorales profanes, dont 27 cycles pour chœur a cappella et 5 ballades chorales avec orchestre.

Rheinberger: Ballades pour choeur I

La Ballade pour choeur Toggenburg op. 76, basée sur la légende de Saine Ida de Toggenburg, jouissait déjà à l’époque de la faveur du public. Tout de suite après sa parution en 1874,...