Flûte & voix

14 Articles
Dans les orchestres d’opéra et ensembles de l’époque baroque, le timbre et la sonorité douce de la flûte à bec revêtent une importance particulière. Elle servait principalement à représenter les affects de l’amour, de la souffrance et du deuil. Nombre des arias avec flûte à bec obligée conservées sont restées inconnues jusqu’à ce jour, malgré les importants travaux de recherche des milieux de musique ancienne. Grâce à la collection « Flauto e voce », avec des compositions originales pour voix chantée, 1 à 7 flûtes à bec et basse continue, le répertoire connaît une expansion intéressante et un enrichissement pour les études et les concerts.