Verdi

29 Articles
Bien qu’issu d’un milieu modeste, fils d’un aubergiste et petit paysan à Le Roncole, Giuseppe Verdi vit ses dons exceptionnels très tôt reconnus : soutenu par son mécène Antonio Barezzi, il apprit à jouer de l’orgue, fréquenta le lycée, et même lorsque le conservatoire de Milan le refusa, obtint grâce à Barezzi la possibilité de suivre un enseignement musical privé. La consécration de Verdi fut la première de son opéra Nabucco en 1842. Nombre de ses opéras sont aujourd’hui des piliers du répertoire lyrique. Son Requiem compte parmi les représentants majeurs du genre au XIXème siècle. A la fin de sa vie, Verdi revint à la composition de musique sacrée, cette fois dans une confrontation consciente à des modèles historiques tels que Palestrina et Bach.