Haydn

148 Articles
En qualité de maître de chapelle du prince Esterházy, en plus d’une grande quantité de musique instrumentale et de différents opéras, Haydn a aussi écrit des contributions importantes pour la musique d’église, notamment les quatorze messes latines – dont seulement 12 sont authentiques ou terminées, deux Te Deum, deux Salve Regina, un Stabat Mater ainsi que différentes versions des Sept dernières paroles du Christ en croix. Les Messes furent continuellement écrites entre 1749 et 1802 (à l'exception de la période 1783–1795) et constituent ainsi la forme à laquelle s'est consacré Haydn sa vie durant. Les six d'entre elles datant de la période avant 1782 (authentiques et terminées) sont composées dans des styles très différents. Ainsi, on trouve de courtes Missae breves aussi bien que de longues Messes avec grand orchestre. Les six messes composées à partir de 1796 en revanche, consistuent un groupe homogène d'oeuvres longues et massives. Avec ses deux oratorios, La Création (1798) et Les Saisons (1801), Haydn établit la tradition de l'oratorio populaire allemand.