Norddeutscher Figuralchor

A propos de la personne

Le Norddeutsche Figuralchor a été créé en 1981 par le Prof. Jörg Straube pour devenir très vite l’un des chœurs de chambre dominants de la République fédérale d’Allemagne. En 1985 déjà, les 35 chanteurs et chanteuses de formation ont remporté le 3ème prix du Concours choral allemand (catégorie spéciale), cinq ans après, lors de ce même concours, il se sont vus attribuer le 1er prix pour l’excellence de leur prestation. Le Norddeutsche Figuralchor a également été lauréat du Concours choral de chambre international à Takarazuka (Japon) en 1992, auquel participait pour la première fois un chœur allemand, ainsi que du Concours Brahms à Hambourg en 1997. Lors du 31ème Concours choral international de Tolosa (Espagne, 1999), le chœur a remporté le 1er prix dans la catégorie Polyphonie et le 2nd prix dans l’estimation Folklore. Le répertoire de l’ensemble comprend des œuvres allant du 16ème siècle à la musique contemporaine ; un centre d’intérêt particulier est l’élaboration et la représentation de la littérature chorale romantique ainsi que de la dénommée musique ancienne. Le haut niveau arti-stique et technique de la formation sonore est documenté dans de nombreux enregistrements – dont productions radiophoniques avec NDR, WDR, SFB et Radio Bremen – et confirmé par des distinctions prestigieuses : Œuvres chorales de Peter Cornelius (1988) et Messe et chœurs Ariel de Frank Martin (1996) – Prix de la Critique allemande du disque ; Musique chorale sacrée de Max Reger (1998) et Intégrale de l’œuvre sacrée de Johannes Brahms (1998) – Prix du disque ECHO Klassik 1998 et 1999. En dehors de projets a cappella, le chœur travaille régulièrement avec des ensembles connus comme Musica Alta Ripa, Musica florea (Prague), Concerto Palatino ou le claveciniste renommé Andreas Staier en soliste. Des tournées de concerts ont conduit le Norddeutschen Figuralchor, en autres sur invitation du Ministère des Affaires étrangères et du Conseil allemand de la musique, dans l’étranger européen et à plusieurs reprises au Japon.