Charles Gounod

1818 - 1893

A propos de la personne

Charles Gounod est surtout connu de nos jours pour ses opéras Faust (1859) et Roméo et Juliette (1867) et sa très populaire Méditation sur le 1er prélude de piano de J. S. Bach (1852), remaniée en 1859 en Ave Maria. Sa réputation de grand compositeur d'opéras est loin cependant de rendre justice à l'ensemble de son œuvre immense qui aborde tous les genres. Ses œuvres de musique d'église constituent la majeure partie de cet œuvre et surpassent de loin, en nombre, la production de tous les autres compositeurs français du XIXe siècle. C'est avant tout à son séjour à Rome (1840–42) que Gounod doit sa vocation de compositeur de musique spirituelle. Le contact avec la musique de Palestrina l'impressionna profondément et influença durablement les œuvres qu'il composa par la suite pour l'église. Comme pour Palestrina, la musique d'église avait, pour Gounod, pour vocation principale de mettre au premier plan le message de la foi et d'éviter tout effet apparent dans l'expression musicale.