Nicholas McGegan

A propos de la personne

Pour le journal londonien Independent, Nicholas McGegan est « l’un des chefs d’orchestre baroques les plus renommés de sa génération ». Le magazine New Yorker le qualifie d’ « expert du style du 18ème siècle ». Le Cleveland Plain Dealer trouve le mot juste en disant que Nicholas McGegan est un « lièvre bienvenu et plein d’énergie qui relève de son sel rythmique toutes les choses du baroque ». Il est connu internationalement en tant que tel pour des interprétations qui font rimer autorité avec enthousiasme, exigence scientifique avec jouissance et responsabilité administrative avec gaieté protestante. McGegan occupe depuis plus de 20 ans la fonction de directeur musical du Philharmonia Baroque installé à San Francisco ; à ce titre, il a conduit l’orchestre grâce à de mémorables concerts au Carnegie Hall, lors des Proms de Londres, au Concertgebouw d’Amsterdam et lors du Festival international Haendel – dont il est le directeur artistique depuis 1991 – au sommet de la pratique d’exécution historique, en faisant l’orchestre baroque numéro un en Amérique. À Göttingen ainsi qu’avec le PBO, il a posé des standards de la pratique d’exécution historique : en explorant, avec sérieux mais sans le moindre dogmatisme, et comprenant ici que la musique du passé n’était pas un objet de musée ou d’académie mais doit s’inscrire dans un dialogue vivant avec le public afin de garantir des deux côtés de la scène plaisir et divertissement. McGegan est un pionnier du transfert de la pratique d’exécution historique dans les orchestres symphoniques conventionnels au-delà du petit monde des instruments historiques. La discographie de McGegan inclut le premier enregistrement mondial de l’oratorio de Haendel Susanna, qui s’est vu décerner le Gramophone Award et a été nominé pour le Grammy. Récemment sont parus des enregistrements de Solomon, Samson et Acis et Galatée de Haendel (Carus). Ce dernier est une perle rare dans le sens où on peut l’entendre dans l’arrangement peu représenté de Félix Mendelssohn Bartholdy. D’origine anglaise, Nicholas McGegan a étudié à Oxford, Cambridge et au Royal College of Music de Londres. L’université Georg-August de Göttingen lui a remis une chaire de professeur honorifique et le maire de la ville de San Francisco a proclamé un Nicholas McGegan Day officiel, en reconnaissance de deux décennies de travail hors pair avec le Philharmonia Baroque. McGegan est titulaire des insignes honorifiques du Royal College of Music de Londres, et du Prix Haendel du Festival Haendel de Halle.

Editions

Plus de compositeurs