Dominique Labelle

A propos de la personne

Dominique Labelle, originaire de Montréal, a fêté ses premiers succès en interprétant Donna Anna dans la production de Peter Sellar de Don Giovanni de Mozart, qui a été donnée à New York, Paris et Vienne. Son répertoire s’étend aujourd’hui de Bach jusqu’au lauréat du prix Pulitzer 2006, Yehudi Wyner. Dominique Labelle a travaillé avec des chefs d’orchestre de Boulez à Zinman et a souvent chanté en Europe. Parmi les grands moments de sa carrière, citons les représentations de Belshazzar de Haendel ou la Passion selon saint Matthieu de Bach, ainsi que la Symphonie n° 2 de Mahler, le Requiem de Verdi et des Lieder de Wyner. La soprano a su soulever à plusieurs reprises l’enthousiasme du public de Göttingen: par exemple dans le rôle-titre de Rodelinda de Haendel (2000), en interprétant Armida dans Rinaldo (2004) et Angelica dans Orlando (2008), comme aussi dans la première mondiale de Gloria de Haendel (2001). Dans le répertoire d’opéra, elle a chanté avec grand succès e.a. le rôle-titre dans Lucia di Lammermoor et Violetta dans La Traviata. Sa discographie comprend des œuvres du 17ème au 21ème siècle. L’enregistrement d’Arminio de Haendel s’est vu décerner le Prix Haendel en 2002.

Editions